C.G.T Saint Gobain Cognac

C.G.T Saint Gobain Cognac

Celui qui lutte peut perdre… celui qui ne lutte pas a déjà perdu…(À méditer) Tous ensemble, unis nous sommes plus forts.


Sambreville St-Gobain Sekurit........

Publié par C.G.T Saint Gobain Cognac sur 26 Mars 2013, 18:22pm

Catégories : #Actualité Saint Gobain

http://www.laprovince.be/sites/all/themes/custom_sp/images/logos/logo_laprovince.gif

 

 

Sambreville St-Gobain Sekurit: action de sensibilisation de la CSC

 


Ce mardi matin, une centaine de militants de la CSC ont bloqué symboliquement le rond-point de la Basse-Sambre (Nationale 98-autoroute E42) pour protester contre la fermeture de l’entreprise Saint-Gobain Sekurit

 

 

http://www.laprovince.be/sites/default/files/imagecache/pagallery_450x300/2013/03/26/135755791_B97272867Z.1_20130326104638_000_GH4L1FD3.1-0.jpg

 

 

Une centaine de travailleurs de Saint-Gobain Sekurit et de militants de la CSC ont bloqué symboliquement le rond-point de la Basse-Sambre ce mardi matin pour protester contre la fermeture de leur entreprise, annoncée hier matin.

 

Les travailleurs ont rappelé que dernièrement, dans la région, Techniver a fermé ses portes en juin 2012 en laissant une centaine de personnes sur le carreau et que la mise en veille du four Saint-Gobain Glass a précipité 150 autres travailleurs au chômage complet. Aujourd’hui, c’est Sekuri qui ferme, c’est donc toute la filière verrière de la Basse-Sambre qui est brisée.

 

La CSC questionne : Que disent nos politiques en dehors des discours creux et des annonces de sanctions contre les chômeurs ? . Quelle sera la politique de reconversion industrielle pour la Basse-Sambre ? Quel sera l’avenir de nos enfants ?

 

Les militants de la CSC ont été rejoins par des délégués de la FGTB mais aussi par Jean-Charles Luperto, député-bourgmestre de Sambreville, Olivier Bordon, échevin, Clothilde Leal Lopez, conseillère communale et Jean-Luc Revelard qui avait coiffé sa double casquette de conseiller Ecolo et de militant CSC.

 

Retrouvez toutes nos infos sur la fermeture de Saint-Goabin Sekurit dans l’édition Sambre & Meuse de la Nouvelle Gazette de ce mardi.

 

Patrick Lefèbvre

Commenter cet article