C.G.T Saint Gobain Cognac

C.G.T Saint Gobain Cognac

Celui qui lutte peut perdre… celui qui ne lutte pas a déjà perdu…(À méditer) Tous ensemble, unis nous sommes plus forts.


Les fils de pub et les medias premiers bénéficiaires de la réforme des retraites !

Publié par C.G.T Saint Gobain Cognac sur 20 Avril 2010, 09:54am

Catégories : #Retraites

http://farm3.static.flickr.com/2180/2165040843_13b017725a_m.jpg

 

 

La réforme des retraites est nous explique t-on liée à un problème de financement. En clair, il va falloir trouver de nouvelles recettes financières pour péréniser le système sans dépenser plus !

Si le gouvernement et sa majorité refusent toute augmentation des cotisations, ou un prélèvement sur les établissements financiers il semble bien que dans le domaine de la "propagande", pudiquement renommée "communication gouvernementale", on ne lésine, une fois de plus, pas sur les moyens.

En effet, on peut lire sur le Canard Enchaîné dans son édition du 14 avril dernier l'information suivante : "La réforme des retraites va donner lieu à nouvelle et belle campagne de pub du Gouvernement pour vanter ses projets : 8 millions d'€ dépensés en spots et messages dans les différents medias "

BFM de son côté écrit : "Alors que les négociations ont débuté lundi au ministère du travail, le service d'information du gouvernement (SIG), piloté par l'ancien publicitaire Thierry Saussez, s'apprête à dégainer une vaste campagne dans les médias. Décryptage. Selon nos informations, cette première opération à 5 millions d'euros débutera mercredi dans la presse écrite. C'est l'agence BBDO qui a été sélectionnée pour la mettre en oeuvre . L'objectif du gouvernement : faire comprendre aux Français qu'il faut réformer et maintenant. Mais ancrer de façon pédagogique le constat de la nécessité de réformer n'est qu'une première étape ... / ... "

On peut déja en voir une partie en regardant le site Retraite2010.fr qui nous l'espérons n'a pas été facturé trop cher compte tenu de ce qu'on peut y voir : Une page d'accueil sur laquelle le texte de présentation n'est même pas justifié et dont la police n'est pas identique au reste du site. Quelques textes, et graphiques fournis par le Ministère du Travail et 4 vidéos style dessins animés minimalistes !

Video : Comment fonctionne notre système de retraite ?


Comment fonctionne notre système de retraite ?
envoyé par retraites2010. - L'actualité du moment en vidéo.


le tout couplé à un compte Twitter et un sur Facebook regroupant ... 121 fans !

Il faut également noter que les gestionnaires du site ont placé des enchères sur le mot retraite sur Google au niveau des "liens commerciaux" le plaçant en tête de recherche (budget inconnu )


Quant au déploiement, BFM précise : "Le service d'information du gouvernement lancera ensuite une deuxième phase de campagne : le calendrier dépendra de l'avancée des négociations et de l'état de l'opinion, mais elle pourrait avoir lieu fin juin ou début juillet, juste avant la présentation d'un projet de loi sur les retraites "

Sans oublier de nous rappeler que le SIG n'en est pas à sa première campagne : " ... / ... Il y a eu deux précédents : en 2008 pour promouvoir la loi TEPA avec le slogan "vous êtes impatients ? Nous aussi". Et en février dernier, la campagne sur le grand emprunt figurant une Marianne enceinte et expliquant que "la France investit dans son avenir" et que : "Des études d'opinion ont montré que ces campagnes n'ont parlé qu'à ceux qui étaient déjà convaincus"

Combien ça coûte et qui en perçoit les bénéfices ?

C'est Rue89 qui nous l'explique : " ... / ... Entre la promotion des causes nationales et celle des réformes, l'Etat dépense plus de 100 millions d'euros par an. Officiellement, ces campagnes ne rentrent pas dans le cadre du soutien à la presse écrite, que Nicolas Sarkozy a promis d'augmenter lors des Etats généraux de la presse.

Le président a toutefois rééquilibré les budgets entre audiovisuel et presse écrite, au profit de cette dernière. Les quotidiens (66 régionaux et 10 nationaux) captent donc 30% de l'achat d'espace, sachant qu'une page dans un quotidien coûte bien moins cher qu'un spot à la télé.


Il faut dire qu'en cette période de crise économique l'argent du contribuable est bien utile au secteur de la publicité !

Selon les chiffres publiés par le service d'information du gouvernement (SIG), le budget est passé de 114 millions à 147 millions d'euros, entre 2008 et 2009, pour un nombre de campagnes gouvernementales et ministérielles bondissant de 68 à 105. Le SIG disposant directement de 18,9 millions d'euros pour faire la promotion du gouvernement.

" ... / ... le SIG a piloté 105 campagnes de communication gouvernementale en 2009, contre une soixantaine l'année précédente. La moitié de ses investissements publicitaires dans les médias - entre 100 et 145 millions d'euros nets par an - concerne la sécurité routière, la santé et l'environnement - Source Le Figaro

Rue89 est plus précis dans le domaine : " ... / ... Officiellement, ces campagnes ne rentrent pas dans le cadre du soutien à la presse écrite, que Nicolas Sarkozy a promis d'augmenter lors des Etats généraux de la presse. Le président a toutefois rééquilibré les budgets entre audiovisuel et presse écrite, au profit de cette dernière. Les quotidiens (66 régionaux et 10 nationaux) captent donc 30% de l'achat d'espace, sachant qu'une page dans un quotidien coûte bien moins cher qu'un spot à la télé.

Lorsque le gouvernement veut lancer une campagne de publicité, il passe par la procédure des marchés publics. Deux types de marchés sont concernés :

* La partie création pure (700 000 euros nets). Pour les retraites, c'est l'agence CLM BBDO qui a remporté la mise en concurrence. Contrairement aux concours d'architecture ou à d'autres marchés, la compétition n'est pas rémunérée, et si les dossiers sont lourds à préparer, les petites agences s'abstiennent généralement de concourir.

* La partie achat d'espace (4,3 millions d'euros nets). Le marché est renouvelé tous les trois ans. C'est l'agence médias Aegis (Carat) qui est chargée de l'achat des espaces publicitaires. L'Etat obtiendrait-il des tarifs avantageux ? « Cela dépend des négociations, mais on n'a pas la force d'un L'Oréal ou d'un Danone », précise-t-on au SIG ... / ... "

Modestie mal placée puisque : " ... / ... En données brutes, l'Etat se classerait à la cinquième place des plus gros annonceurs français, entre le constructeur automobile Peugeot et le groupe de grande distribution Carrefour ... / ... " Source Le Monde

En fin de compte, de quoi alimenter les publicitaires amis et rendre la presse peu critique à l'égard des propositions du gouvernement ...

Quant à l'agence qui a gagné le droit de nous vanter les mérites de l'allongement de durée de cotisation, petite précision au passage du Canard Enchaîné : " ... / ... BBDO, une agence dont le propriétaire n'était autre que Jean-Michel Goudard avant que celui-ci ne devienne conseiller en stratégie de Nicolas Sarkozy à l'Elysée. Le hasard fait parfois bien les choses " .... Nous allions le dire ...

Crédit photo
Canard PC

Libellés : , , ,

Commenter cet article