C.G.T Saint Gobain Cognac

C.G.T Saint Gobain Cognac

Celui qui lutte peut perdre… celui qui ne lutte pas a déjà perdu…(À méditer) Tous ensemble, unis nous sommes plus forts.


Le chômage de nouveau à la hausse en France en janvier !

Publié par C.G.T Saint Gobain Cognac sur 25 Février 2010, 05:55am

Catégories : #Info sur le net

 

 

http://farm3.static.flickr.com/2180/2165040843_13b017725a_m.jpg

Le gouvernement comme les syndicats attendaient avec impatience les chiffres du chômage de Janvier. Les «bons chiffres» de décembre dont se félicitait le secrétaire d'état à l'Emploi Laurent Wauquiez sont contredis, tout comme la politique du gouvernement !

Nous vous les donnons ci-dessous

Communiqué REUTERS

Le nombre des demandeurs d'emploi de catégorie A a augmenté de 19.500 personnes (+0,7%) au mois de janvier, à 2.664.600 personnes, alors qu'il était resté stable en décembre contre une baisse initialement annoncée de 0,7%. Les révisions menées chaque année en janvier par le ministère sur les coefficients de correction des variations saisonnières et des effets de jours ouvrables ont conduit à réviser certaines variations mensuelles des chiffres du chômage et à revoir à la hausse les chiffres à la fin de l'année 2009.

Pour la catégorie A, le nombre d'inscrits est relevé de 23.400 personnes à 2.645.100 personnes à fin décembre. Au final, le taux de variation annuel s'élève à 18,7% et non 18,5%. Pour les catégories A, B et C, le chiffre à fin décembre est révisé en hausse de 24.600 à 3.849.200. La hausse sur un mois est de 0,6% et non plus de 0,2%. Le taux de variation annuel est inchangé à 18,2%.

En janvier, l'augmentation ressort sur un an ressort à 16,1%.
En ajoutant les demandeurs d'emploi exerçant une activité réduite (catégories B et C), la progression s'établit à 0,4% en variation mensuelle en janvier (+15.900 personnes) et à +16,4% d'une année sur l'autre.

"Fin janvier 2010, en France métropolitaine, 3.865.100 personnes inscrites à Pôle emploi étaient tenues de faire des actes positifs de recherche d'emploi (4.103.100 y compris Dom), dont 2.664.600 étaient sans emploi (catégorie A) et 1.200.500 exerçaient une activité réduite, courte ou longue (catégories B et C)", indiquent le ministère et Pôle Emploi dans un communiqué commun.


PRÈS DE 640.000 DROITS OUVERTS AU RSA En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A a augmenté de 0,9% pour les hommes (+19,6% sur un an) et 0,5% pour les femmes (+12,5% sur un an) en janvier.

Pour les catégories A, B, C, la hausse est de 0,5% pour les hommes (+20,1% sur un an) et de 0,4% chez les femmes (+12,9%). Chez les jeunes de moins de 25 ans, le nombre de chômeurs a reculé de 0,2% en catégorie A (+13,1% sur un an) et de 0,8% pour les catégories A, B et C (+15,2% sur un an).

Le nombre de chômeurs de longue durée - inscrits à Pôle emploi depuis un an ou plus - a augmenté de 2,8% en janvier pour les catégories A, B, C (+29,4% sur un an).
Les entrées au service public de l'emploi en catégories A, B et C ressortent pour la métropole à 500.300 personnes en janvier contre 504.200 personnes le mois précédent. Les sorties de mêmes catégories ont quant à elles reculé de 0,2% sur le mois (+18,1% sur un an).

Parmi les motifs, les sorties pour "radiations administratives" et celles pour "cessations d'inscription pour défaut d'actualisation" ont augmenté respectivement de 8,7% et 4,1% sur le mois alors que celles pour reprises d'emplois déclarées ont chuté de 16,2% et que celles pour dispense de recherche d'emploi de 23%.
Le ministère et Pôle emploi précisent encore que 598.900 des demandeurs d'emplois en catégories A, B et C, soit 15,1% en données brutes, avaient des droits ouverts au Revenu de solidarité active (RSA), ce qui ne signifie pas pour autant qu'ils touchaient tous cette allocation qui a remplacé le revenu minimum d'insertion à l'été 2009.

Nous attendons les commentaires de Laurent Wauquiez !

Libellés : ,

Commenter cet article