C.G.T Saint Gobain Cognac

C.G.T Saint Gobain Cognac

Celui qui lutte peut perdre… celui qui ne lutte pas a déjà perdu…(À méditer) Tous ensemble, unis nous sommes plus forts.


Grand-Marnier se renforce à Bourg-Charente

Publié par C.G.T Saint Gobain Cognac sur 4 Novembre 2009, 16:17pm

Catégories : #Actualité



Stratégie


Le groupe Marnier-Lapostolle vient de prendre la décision de fermer pour des raisons environnementales et de sécurité son site de Neauphle-le-Château (Yvelines). « L’activité sera répartie sur les deux autres unités de production du Grand-Marnier : Gaillon (Eure) et Bourg-Charente (Charente) » explique Patrick Raguenaud, directeur des sites Grand-Marnier.

Gaillon, qui assurait l’embouteillage et l’expédition, effectuera en plus la réception des composants et l’assemblage. Bourg-Charente qui jusqu’alors ne travaillait que la partie cognac (achats, vieillissement et assemblage) prendra en charge la préparation du parfum d’orange. Les opérations de zestage, macération et distillation des écorces pour l’obtention du parfum d’orange seront effectuées dans la distillerie charentaise.

Comme le souligne le directeur des sites, « le principe a été retenu. Nous engageons aujourd’hui les études pour finaliser le projet. Ainsi pour le site de Neauphle-le-Château nous suivons plusieurs pistes, mais rien n’est arrêté. »

L’unité de Bourg-Charente qui emploie une vingtaine de salariés recevra le renfort d’une dizaine de personnes transférées des Yvelines.

Le groupe Marnier-Lapostolle emploie quelque 400 personnes pour un chiffre d’affaires entre 120 et 130 millions d’euros.

De notre correspondant en Poitou-Charentes, Thierry Thomas

Commenter cet article