C.G.T Saint Gobain Cognac

C.G.T Saint Gobain Cognac

Celui qui lutte peut perdre… celui qui ne lutte pas a déjà perdu…(À méditer) Tous ensemble, unis nous sommes plus forts.


Déclaration CGT (Oiry) pour le CE du 16/02/2013

Publié par C.G.T Saint Gobain Cognac sur 15 Février 2013, 23:44pm

Catégories : #Actualité Saint Gobain

La délégation CGT et plus localement les élus du CE de OIRY tiennent à vous exprimer leur plus profond dégout face au mépris dont la compagnie de Saint-Gobain, que vous représentez et défendez, fait preuve, s’il en fallait, dans l’affaire de Mr LAROCHE.


En effet Guy Laroche a passé toute sa carrière chez Saint-Gobain et est même l’un des derniers « progobain » ; celui-ci est malade d’un cancer lié à l’amiante depuis Juin 2010. Il n’était en retraite que depuis 1 an quand la maladie a été détectée.


Ce cancer est bien lié à l’amiante, certifié par un pneumologue et reconnu par la CPAM 51. L’amiante, cette fibre que notre camarade et collègue a respiré et ingéré tout au long de sa carrière afin de produire des bouteilles pour enrichir et engraisser les actionnaires et les patrons de Saint-Gobain.


Afin de récompenser tant d’années de labeur, sa seule récompense a été un placard au BF et ce crabe qui le ronge de l’intérieur. Mais cela ne s’arrête pas là.  Son procès contre vous, messieurs, était prévu au mois de Janvier 2013, déjà reporté 2 fois,  est une nouvelle fois reporté au mois de septembre 2013, car Saint-Gobain n’est pas prêt. La procédure n’a été lancée que depuis septembre 2010 !! Qu’attendez-vous ?? Qu’il s’affaiblisse ??  Qu’il ne puisse plus bouger pour se rendre au procès et se défendre ?? Ou pire encore ??


La CGT défend et appui les principes de comportement et d’action en matière EHS que la compagnie de Saint-Gobain édite, mais seulement celle qu’elle édite, car dans la réalité rien ne va. Voilà encore une preuve de votre mépris de la dignité humaine.  D’autant plus que vous avez sciemment pollué et exposé les salariés à l’amiante et à d’autres produits chimiques. Mais cela a-t-il réellement cessé ?? Nous en doutons fortement…


Sachez que nous le défendrons, le représenterons et l’accompagnerons dans toutes les épreuves qu’il vit et qu’il l’attend.


Cette déclaration sera rendue publique dans l’usine, chez SGE, sur les réseaux sociaux et dans les médias afin que tout le monde sache comment on traite les salariés et ex-salariés chez Saint-Gobain.


Nous n’attendons et ne souhaitons aucunes remarques de votre part.


Reprenons l’ordre du jour du CE.

Commenter cet article