C.G.T Saint Gobain Cognac

C.G.T Saint Gobain Cognac

Celui qui lutte peut perdre… celui qui ne lutte pas a déjà perdu…(À méditer) Tous ensemble, unis nous sommes plus forts.


Les inscriptions pour le casting de Pôle-Lanta sont ouvertes

Publié par C.G.T Saint Gobain Cognac sur 10 Septembre 2009, 07:53am

Catégories : #Humours



E
t les candidats n’ont qu’à bien se tenir...


Voici le jeu :
Des demandeurs d’emploi doivent apprendre à survivre dans un pays déserté par l’emploi.

 
Leur quotidien ? Trouver rapidement des soutiens compétents pour se prémunir des affres du chômage et apprendre la survie dans cette jungle sans kit , ni outil opérationnel, fourni par les organisateurs.
Dans Pôle-Lanta, les participants doivent apprendre à déjouer les tracasseries d’une administration impitoyable et déconcertante.
Le gagnant est celui qui, au terme du parcours, aura su préserver toutes ses chances pour parvenir à s’extraire de la gangue dans laquelle il se trouve englué.
Les candidats sont répartis en deux tribus : les jeunes sortis du système scolaire sans qualification et les seniors, un contingent de candidats fraîchement licenciés de tout âge et de toute CSP venant compléter le panel.
Chacune des catégories se voit proposer une plage d’échouage pour établir son campement. Pour cette édition 2009, les candidats ont le choix entre C-NUL Consultants et INSIPID Conseil.
Les candidats doivent remporter un maximum d’épreuves de confort et d’immunité.
L’épreuve de confort permet d’améliorer le quotidien des D.E (CTP, CTR, etc...).
Il peut s’agir tantôt d’un Club de recherche d’emploi, tantôt d’un Coaching individualisé délivré par un indigène rompu à l’économie du bassin d’emploi et parfois même, une offre d’emploi en intérim, laquelle confère une immunité provisoire.
A mi-parcours, les candidats sont convoqués à la séance de réunification (STR).
Pour les survivants, le but est de réussir un maximum d’épreuves d’immunité (comme par exemple celle rédoutée du 3949), afin d’éviter la radiation lors du conseil.
Lors des épreuves d’immunité, les candidats sont soumis à l’examen des preuves attestant de leurs efforts constants en matière de recherche d’emploi.
Les autres doivent se présenter à l’épreuve du conseil de suivi mensuel individualisé.
Lors de la grande finale, les survivants sont soumis à une épreuve d’orientation où il faut retrouver le plus rapidement possible un projet qui s’est perdu dans la nature avec seulement le R.O.M.E pour boussole.
Le candidat qui ne ramène qu’un projet de formation qualifiante dans un domaine ne figurant pas sur la liste des secteurs en tension est directement éliminé.
L’épreuve finale de Pôle-Lanta est l’épreuve des poteaux où les finalistes, épuisés par les épreuves successives, doivent tenir en équilibre mental le plus longtemps possible, tandis qu’on leur assène un chapelet de griefs sur leur incompétence et que l’on stigmatise leur manque de résultats.
Le gagnant est celui qui aura survécu en déjouant tous les pièges et coiffé au poteau tout ce petit monde, grâce le plus souvent à un job décroché...tout seul comme un grand…
 

 

Documents joints à cet article

Les inscriptions pour le casting de Pôle-Lanta sont ouvertes

Commenter cet article