C.G.T Saint Gobain Cognac

C.G.T Saint Gobain Cognac

Celui qui lutte peut perdre… celui qui ne lutte pas a déjà perdu…(À méditer) Tous ensemble, unis nous sommes plus forts.


La verrerie du Tréport et ses employés sont sur la sellette

Publié par C.G.T Saint Gobain Cognac sur 1 Juillet 2009, 14:50pm

Catégories : #Actualité Saint Gobain

SOCIAL.Une centaine d'emplois sur la sellette dans les prochains mois.

Touché de plein fouet par la crise et deux ans après le rachat de la branche flaconnage de Saint-Gobain par un fonds d'investissement américain, l'un des principaux poumons économiques de la Vallée de la Bresle va vivre des heures sombres. Socialement s'entend.

Ainsi, la verrerie Saint-Gobain-Desjonquères (SGD, qui fait vivre plusieurs milliers de personnes dans la région du Tréport, envisage de se séparer d'environ 10 % de ses effectifs. Soit plus d'une centaine de personnels.
C'est ce qu'a annoncé le syndicat CFDT. Les syndicats, qui n'ont guère eu de précisions, demandent une réunion à la direction alors ce plan a été évoqué en fin de semaine dernière au siège social du groupe Saint-Gobain, à Puteaux.

Cette réorganisation programmée dans le cadre d'un business-plan touchera également les sites des verreries de l'Orne et d'Abbeville.

Nouveaux marchés

A la verrerie normande, la situation des plus âgés sera passée à la loupe tandis que les plus jeunes pourraient se voir proposer de gagner l'usine de Sucy-en-Brie.

SGD, semble-t-il en peine de nouveaux marchés, est spécialisée dans le flacon haut de gamme et la pharmacie. Pas suffisant pour garantir l'ensemble des emplois alors que, paradoxalement, le groupe prévoit d'investir plusieurs dizaines de millions d'euros afin de remettre l'outil industriel dans la course.
Dernièrement, afin de se relancer, SGD avait repris la fabrication de biberons en verre.

Commenter cet article