C.G.T Saint Gobain Cognac

C.G.T Saint Gobain Cognac

Celui qui lutte peut perdre… celui qui ne lutte pas a déjà perdu…(À méditer) Tous ensemble, unis nous sommes plus forts.


"Beffa pris à partie par les actionnaires de Saint-Gobain"

Publié par Héloïse Bolle sur 13 Juin 2009, 10:13am

Catégories : #Actualité Saint Gobain

LORS de l'Assemblée générale de Saint-Gobain, le 4 juin, les plus vives protestations ont touché Jean-Louis Beffa, ancien patron emblématique du groupe et toujours président du conseil d'administration. Les actionnaires s'étonnent qu'il n'ait pas davantage fait son mea culpa lors de l'annonce de l'amende record de Saint-Gobain pour entente. Le groupe est en effet sous le coup d'une sanction de 896 millions d'euros infligée par Bruxelles pour s'être entendu avec ses concurrents dans la division vitrages automobiles.


Saint-Gobain -qui est aussi un distributeur de matériaux construction- souffre depuis le quatrième trimestre 2008. Sur l'ensemble du dernier exercice, le chiffre d'affaires reste tout juste stable et le résultat net recule de 7,3% à 1,37 milliard d'euros. Le management prévoit un premier semestre 2009 "particulièrement difficile", et l'activité s'est repliée de près de 15% sur le premier trimestre


Pierre-André de Chalendar, directeur général, n'est pas optimiste: "Je ne vois pas à ce stade de signe tangible qui me permettrait d'être certain que nous avons touché un point bas". Saint-Gobain a réagi dès 2008 en révisant sa production à la baisse, économisant 400 millions d'euros, et relevant l'objectif d'économies à 700 millions d'euros pour 2009, "grâce à des réductions de capacités et d'effectifs là où la demande de nos marchés l'exige". Le groupe a gelé ses acquisitions, travaille à des cessions et a assaini son bilan via une augmentation de capital et de plusieurs émissions obligataires réussies.

Commenter cet article