C.G.T Saint Gobain Cognac

C.G.T Saint Gobain Cognac

Celui qui lutte peut perdre… celui qui ne lutte pas a déjà perdu…(À méditer) Tous ensemble, unis nous sommes plus forts.


Cognac: le PS sort les épines pour sa Fête de la rose

Publié par C.G.T Saint Gobain Cognac sur 22 Août 2014, 12:30pm

 

Avec Lienemann et Filoche pour invités, le grand raout du 28 août de la section cognaçaise affiche la couleur: à gauche toute

 

 

 

 

Les oreilles du gouvernement Valls et du président Hollande devraient siffler jeudi 28 août à la base plein air de Cognac. À l’occasion de sa traditionnelle Fête de la rose, le Parti socialiste local emmené par Jonathan Muñoz, son chef de file et premier secrétaire fédéral de Charente, a décidé de sortir les épines et de taper du poing sur la table.

Les invités conviés à ce grand raout annuel donnent le ton, Marie-Noëlle Lienemann et Gérard Filoche. Une sénatrice PS de Paris et un membre éminent du bureau national du parti, soit deux figures réputées, connues pour leur franc-parler et partisans surtout d’un changement radical de politique de la part du gouvernement. « On en a assez, on va le dire et agir. On veut une vraie politique de gauche. Pas celle qu’on nous sert et dont on voit l’absence de résultats après deux ans et demi d’efforts, mais celle qu’attendent les électeurs qui ont voté Hollande en 2012, tacle Jonathan Muñoz. Elle passe déjà par donner des gages aux salariés, pas seulement au Medef ».

À l’heure où l’exécutif entend ne rien changer à son cap et appelle à la solidarité dans son camp, fustigeant ses députés frondeurs qualifiés « d’irresponsables », le premier secrétaire fédéral assume ses positions. « Solidarité, je suis d’accord mais que le gouvernement le soit aussi avec sa base militante et sociale. Ne pas changer d’orientation alors qu’on va dans le mur, c’est irresponsable, balle au centre », assène-t-il, décidé à pousser plus loin encore la fronde.

« Cette Fête de la rose fait écho à l’appel des 100 (1) et sera une première étape avant l’université d’été de La Rochelle où sera lancé le nouveau mouvement Vive la gauche, samedi 30 août », annonce-t-il.

Les militants et sympathisants cognaçais en connaîtront les contours et le fond lors de cette fête qui promet d’être piquante.

(1) L’appel des cent est un collectif de députés PS hostiles à la politique gouvernementale, auteur de propositions économiques et sociales « pour plus d’emplois et de justice sociale ».

 

 

Commenter cet article